Skip to content

Le thème et l’affiche

Il était une fois le climat

Fin 2015 au Bourget, la COP 21 (Conférence des Parties) a réuni des milliers de spécialistes afin de décider des efforts à mettre en œuvre pour limiter le dérèglement climatique. Le festival a souhaité, à sa façon, participer à la défense de ce bien commun qu’est le climat en lui consacrant sa 13e édition.

L’intitulé de cette édition, « Il était une fois le climat » avait vocation à articuler la grande Histoire et l’Histoire « par le bas » de manière à mettre en perspective les grandes thématiques climatiques et l’expérience que nous en faisons au quotidien. Une manière aussi d’alerter sur l’urgence d’une situation qui, si rien n’est fait, pourrait renvoyer la notion de climat telle que nous la connaissons à un passé ancien.

FEL-affiche finale-bleue

par Estelle Chauvard et Pauline Romani

Les vidéos des conférences et tables rondes

par Barth Vaudon

La conférence d’ouverture : il était une fois le climat

« Alors, oublions, oublions un instant les politiques, cette grande diplomatie mondiale du climat qui empile les échecs et occupons nous de nous, citoyens… »

C’est par ces mots que, le 17 octobre 2015, s’est ouverte la 13e édition du festival du livre et de la presse d’écologie consacrée à l’histoire du climat. Une édition résolument participative qui a choisi de faire entendre des voix que que l’on entend peu.

Un appel à contributions lancé par Mediapart a permis de recueillir de nombreux textes qui ont été « mis en voix » par Marie-Pierre Chaix et Edouard Signolet. Ils témoignent de la manière dont la question climatique nous traverse, toutes et tous.

Energies fossiles : « No future »

Après un changement de dernière minute, c’est Clémence Dubois qui est venue nous présenter la campagne de 350.org « Keep it in the ground », laisser les énergies fossiles dans le sol.

Quel climat pour la presse ?

Quelles sont les conditions de production de l’information journalistique environnementale et quels sont ses effets ? Les médias sont-ils indépendants et jouent-ils un rôle de contre-pouvoir ?

Alice Leroy et ses invités ont tenté de répondre à cette question.

L’imagination sauvera-t-elle le climat ?

Quelle est la relation entre les écrivains, la littérature et l’histoire du climat ?

Pour apporter un début de réponse à cette question, Danielle Fournier était entourée de Julien Bisson (Chef de Service au Magazine Lire), Pascal Dessaint (auteur de romans policiers et de romans noirs) et Pierre Madelin (traducteur de la biographie d’Henri David Thoreau pour les Editions Wildproject).

Une histoire politique du climat

Comment penser l’histoire politique du carbone et du climat depuis un quart de millénaire, l’échec des négociations ONUsiennes depuis un quart de siècle, les questions d’inégalités climatiques et de justice environnementale, et porter une analyse critique sur la COP en préparation ?

Christophe Bonneuil a mené d’une main de maître ce débat.

La vidéo du Festival

par Nadia Djabali

Le festival 2015 en images

par Khris Houin et Eric Coquelin

L’ambiance de cette 13e édition

Les auteurs en dédicace

Les paroles d’auteurs au jardin Leroy Sème

Les exposants

Un festival, pour les petits et grands enfants !

Les ateliers et balades

Des enfants heureux

Les spectacles

La conférence théâtrale d’ouverture

I64A0637S

La comédie musicale improvisée du samedi soir

Le bureau du Felipé et les nombreux bénévoles



Partager :



POUR NOUS CONTACTER : Le Felipé - MDA 18 – Boîte 9 - 15, passage Ramey - 75018 Paris contact@flpe.fr