Skip to content

La montagne de la dernière chance

André Bucher

Le mot et le reste, 2015

montagne derniere chanceLe titre de l’ouvrage, porteur de légende ou de rêve, m’intriguait. André Bucher est un auteur imprévu, dont l’écriture naît de ses activités successives de paysan, bûcheron, berger ou même de débardeur (alias docker !) et de pionnier du bio.

Le premier chapitre sait accueillir des « gerbes d’étoiles », « des étoiles assoiffées », des « fumerolles de brouillard », des nuages qui sont autant « d’enfants fuyards de l’espace vide », un « tressage de bras d’eau » d’où émerge un « héron neurasthénique ». Cependant un entrepreneur-repreneur saccage ce bel environnement de montagne en créant une « autoroute » et une retenue d’eau, en déversant la terre dans un trou-cratère ou en détournant l’eau des sources pour construire – est-ce certain ? – un centré aéré. Voila qui fera fuir les bêtes, poussera les espèces en danger vers la disparition. À ce moment, les ombres deviennent des « phalènes de géomètre » fluctuantes, les abîmes so