Skip to content

Dites à l’avenir que nous arrivons

La (r)évolution des conspirateurs positifs

Mathieu Baudin

Alisio, 2020

On comprend pourquoi l’éditeur Alisio l’avait mis dans son « Kit de survie spécial confinement » : ce livre ouvre les horizons et fait du bien. Face aux scénarios noirs, il permet une façon de penser des scénarios souhaitables pour notre avenir, auxquels il ne tient qu’à nous de contribuer.

George Bernard Shaw est cité en postface : « Il y a dans la vie deux catégories d’individus : ceux qui regardent le monde tel qu’il est et se demandent : pourquoi ? Et ceux qui imaginent le monde tel qu’il devrait être et se disent : pourquoi pas ? »

Mathieu Baudin a un discours clair, plein de formules justes qui font mouche pour éveiller la pensée. Pas étonnant qu’il soit fédérateur dans sa création de l’Institut des futurs souhaitables ! Le livre présente la démarche de cet institut qui rassemble des « conspirateurs positifs », toutes celles et tous ceux qui explorent les alternatives et solutions, qui se projettent vers l’avenir, dans 40 ans, pour imaginer les changements de société dans une uchronie positive, et reviennent ici et maintenant pour agir vers l’à-venir. 

Face aux chantiers à mettre sur pied dans chaque domaine pour faire notre révolution-transition écologique, par où commencer ? Mathieu Baudin offre une réponse méthodique par mots-clés avec les lettres mnémotechniques « REV » de Patrick Viveret, Résistance créative, Expérimentation anticipatrice et Vision transformatrice, auxquelles il ajoute ses « 3A », Abandonner, Améliorer, Adopter.

Mathieu Baudin définit la prospective, la « philosophie de l’action », et on aimerait déjà que ses cours du futur soient à côté des cours d’histoire à l’école tellement on comprend qu’il est indispensable de savoir observer son temps et le questionner entre leçons du passé et rêves de futurs pour décider ses actions dans une vision long terme constructive et respectueuse de l’humain et de son environnement.

Un livre inspirant, motivant, qui fait du bien parce qu’on ne se sent plus seul.e à vouloir penser positif et opportunités de résilience pour l’avenir. Une pensée perspicace sur notre monde et qui donne envie de partir en voyage vers le futur pour trouver sa voie dans un monde souhaitable. Et je ne dirais pas mieux que cette citation de la préface de Joël De Rosnay : « Ce livre constitue un document indispensable pour donner de la valeur au lien humain et au lien social dans le monde du numérique. Pour inventer, créer et contribuer à un futur souhaitable. »

Petit bonus : Toute son équipe a profité du confinement pour créer un nouveau site qui recueille les propositions « les plus importantes à expérimenter » proposées par des personnalités reconnues (« Les explorateurs ») dans leurs domaines pour répondre à la question « on fait quoi maintenant ? ” : https://www.cqfd.io

Gaëlle

 

Lien vers le site de l’éditeur

1 Comment

  1. Philippe Segers

    2 semaines ago  

    Une lecture indispensable ! Réalisme et optimisme, un appel à la réflexion, un appel à l’action, une véritable alchimie pour transformer le plomb de la morosité ambiante en or de futurs souhaitables ! Au pire ça marche !

Laissez un commentaire

Vous pouvez utliser ces tags HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Partager :



POUR NOUS CONTACTER : Le Felipé - MDA 18 – Boîte 9 - 15, passage Ramey - 75018 Paris contact@flpe.fr